23 mars 2011

La Colombie réaffirme qu'elle ne reconnaît plus la prétendue "rasd" depuis 2001

1
Bogota- Le ministère colombien des Relations extérieures a réitéré que la Colombie maintient, depuis 2001, la même position à l'égard de la question du Sahara.

Dans une lettre adressée à la Présidence de la Chambre des députés, la vice-ministre aux affaires multilatérales, Mme Patti Londono Jaramillo, rappelle que "la Colombie a décidé dès 2001 de geler la reconnaissance de la +rasd+".

Dans cette lettre, datée du 4 mars et à laquelle la MAP a pu avoir accès, la responsable colombienne souligne également que son pays "a maintenu depuis lors sa position d'appui" aux efforts de règlement déployés sous l'égide des Nations Unies.

Cette précision du gouvernement colombien intervient à la suite des prises de position du député Navas Talero, de la coalition de gauche "Polo Democratico Alternativo", en faveur des séparatistes et son activisme notamment pour célébrer le 26ème anniversaire des soi-disant relations bilatérales entre la Colombie et la prétendue "rasd".

Cette démarche du député Navas Talero s'inscrit dans le cadre de la campagne de désinformation menée par les milieux hostiles à l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc, cherchant à faire croire à l'opinion publique l'existence de soi-disant relations entre la Colombie et les séparatistes.

Le "Pole démocratique alternatif" est une organisation politique qui regroupe plusieurs formations de gauche, dont des dirigeants de l'ex-guérilla du "mouvement du 19 avril" (M-19), démobilisée en 1990).

Posté par assahraoui à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur La Colombie réaffirme qu'elle ne reconnaît plus la prétendue "rasd" depuis 2001

Nouveau commentaire